Compagnie

1-LA VIE DE LA CIE CAR’AVAN

La Cie Car’Avan a été créée en 1998 par Laurence Couzinet-Letchimy et Thierry Sirou. Une rencontre spontanée entre deux artistes, alors danseurs, qui apprécient simplement de travailler et de créer ensemble.

En 2000, puis en 2001, deux de leurs créations, “Plein de vies” et “Mon enfant, mon royaume!” remportent le « Prix du Public » au Concours Chorégraphique International des Synodales (Festival de Danse Contemporaine à Sens).

En 2002, la compagnie Car’avan répond à une commande du théâtre municipal de Verdun, pour la création d’un spectacle “jeune public” (maternelle): “Max et Louise” d’après « Les contes de la rue de Broca » de Pierre Gripari.

En 2005, ils rencontrent Jean l’Océan, alors conteur et comédien, qui se joint au duo.

Depuis, les trois artistes collaborent étroitement et travaillent de concert sur tout le répertoire de la compagnie (Danse-Théâtre et Conte).

Ainsi, entre 2005 et 2014, sept autres créations voient le jour:

Pas un ange…un enfant, simplement ! » qui retrace la vie d’Albeiro Vargas (le « petit ange de Colombie » ).

-“ Contes de la Caraïbe” titre générique pour 3 spectacles: -“L’îlet aux sorcières”/ Jeune public  -“Les trois pitons” / Tout public à partir de 12 ans -“Les yeux dorés de Rose”- Conte contemporain – Libre adaptation de « Toxic Island » d’ Ernest Pépin

-“ En marge du cahier”- Libre adaptation de “Chemin d’école” de Patrick Chamoiseau (Prix Goncourt)

-“ Le petit roi” – Création 2013 / Théâtre jeune public

-“ Zao” création chorégraphique 2014

En 2017, création en cours d’ « Amiosphère », spectacle danse & théâtre, sur la vie foetale.

DEMARCHE ARTISTIQUE: Les créations explorent toutes les potentialités du corps dansant mais aussi les mots, sans s’imposer de restriction ni privilégier, à-priori, un mode d’expression en particulier.

Plus narratifs que conceptuels, au service d’une oeuvre profondément humaine qui souvent s’attache à retracer des personnages (réels ou imaginaires), les artistes explorent la matière dont ils disposent pour générer de la beauté, des émotions et du sens.

Leur source d’inspiration est plurielle. Ce peut être un coup de coeur littéraire, une personnalité inspirante, un fait de société, une nécessité intérieure ou une exploration qui détermine le choix d’un sujet. Là encore, pas d’autre signature que leur liberté et le souci du public.

ENSEIGNEMENT : En parallèle de son travail de création et de diffusion (dans la Caraïbe et en métropole / dans de nombreux théâtres mais aussi en « campagne »), la Compagnie Car’Avan mène un travail de sensibilisation à la pratique artistique (enseignement, réalisation de spectacles en milieu scolaire, interventions pour enfants en difficulté, …).

BÂTISSEURS : En 2016, les artistes de la compagnie entament la construction d’une salle de pratique artistique de catégorie 5 dans la Ville du Lamentin où elle est implantée depuis 2014. Ce lieu servira à la création artistique (accueil studio / danse, théâtre, conte), à l’enseignement chorégraphique et/ou théâtral (sensibilisation aux pratiques artistiques) ainsi qu’à la diffusion de son répertoire et à l’accueil d’autres compagnies.

2-LES ARTISTES

THIERRY SIROU

Artiste chorégraphique et metteur en scène, formé à l’école Mudra (Bruxelles), il démarre sa carrière de danseur avec Les BThierry Sirouallets du XXème Siècle de Maurice Béjart où il partage la scène avec des comédiens tels que Pierre Clémenti et Robert Hirsch.

Il participe à la fondation de la Cie Maguy Marin, danse au sein de la Cie Larry Richardson (New-York), au Ballet Théâtre du Silence, avec la Cie de Karin Waehner, Roland Petit et Zizi Jeanmaire («  Hollywood Paradise  »), au Ballet Moderne d’Athènes et au Jazz Ballet de Torino où il crée ses premières chorégraphies.

A l’occasion du bicentenaire de la révolution française, il danse le ballet Memoria au Grand Palais (Paris) au sein de la Cie Alvin Ailey.

En 1998, il fonde avec Laurence Couzinet la Cie Car’Avan au sein de laquelle il crée nombre de pièces Théâtre-Danse. Avec elle, ils en sont les interprètes autant que les auteurs (conception, scénographie, chorégraphies et mises en scène).

Parallèlement à son travail au sein de la Cie Car’Avan, Thierry Sirou a été assistant-chorégraphe sur le télé-film « Fais danser la poussière »présenté dès 2010 sur de nombreuses chaînes TV, adapté du livre de Marie-Dô.

Diplômé d’État en danse, il a enseigné la danse contemporaine au sein de différentes structures (en France et à l’étranger).

Il est intervenu aussi dans nombre d’établissements scolaires pour la réalisation de spectacles danse et théâtre.

En 2010-2011, il est directeur d’atelier à l’ARIA sous la direction de Robin Renucci. Il entraîne corporellement les stagiaires et signe la mise en scène de « Lysistrata ». d’Aristophane et de cinq nouvelles adaptées d’Anton Tchekhov. Il mène aussi des ateliers en direction d’adultes amateurs et signe la mise en scène de «Veillée Funèbre» de Guy Foissy.

A partir de 2016, iI travaille à l’écriture d’une pièce de théâtre inspirée par la tulipomania (durant le Siècle d’Or dans les Provinces Unies – Hollande).

En 2017, il collabore et signe la mise en scène de la création 2017 de la compagnie, « Amiosphère ».

JEAN L’OCEAN

Jean l'Océan

Jean l’Océan est né et a grandi en Martinique jusqu’à l’âge de 38 ans. En grande partie autodidacte, Jean l’Océan s’est toutefois formé en théâtre avec José Exelis (metteur en scène de la Cie « Les enfants de la mer ») et en conte avec Pia San Marco et Patrick Fischmann. Il a, par ailleurs, participé à des stages de mime et de chant.

Héritage de sa précédente activité d’artisan-taxi en Martinique, il a recueilli dans son habitacle itinérant un océan de confidences, prêté ses oreilles aux anonymes et saisi nombre de portraits. De ce parcours atypique, il garde la mémoire de cette humanité créole palpitante.

A partir de 2005, il conte sa terre natale en métropole. « Marqueur de paroles », heureux de toutes les oreilles qu’on lui a prêtées et des belles rencontres faites, il choisit, en 2014, de revenir vivre sur son île natale pour renouer avec sa source d’inspiration, y œuvrer et contribuer à une vie culturelle de qualité partagée par tous.

En qualité de comédien, il s’est par ailleurs joint en 2005 à la Cie Car’Avan avec laquelle il a créé « Pas un ange…..un enfant, simplement! » , suivi de « Zao », « Le petit roi » et la création en cours, « Amiosphère ».

Seul en scène, il interprète aussi « En marge du cahier », libre adaptation de « Chemin d’école » de Patrick Chamoiseau (Prix Goncourt) qui apporte son soutien à la pièce ainsi que « Les yeux dorés de Rose », conte contemporain d’après « Toxic Island » d’Ernest Pépin.

LAURENCE COUZINET-LETCHIMY

Artiste chorégraphique, Laurence Couzinet-Letchimy a été formée en danse classique par Yves Casati (de l’Opéra de Paris) et Yvonne Meyer, danseuse étoile. Elle a aussi suivi l’enseignement en danse contemporaine du chorégraphe Claude Mazodier – soliste des Ballets du XXème siècle – avec qui elle danse notamment «  L ‘enfant et les sortilèges  » de Ravel sur le livret de Colette.

Engagée comme danseuse dans le répertoire classique (« Le lac des cygnes » et « Giselle ») , elle danse aussi au sein de pièces de théâtre (« La Comtesse d’ Escarbagnasse » et « Le bourgeois gentilhomme » de Molière au Théâtre du Gymnaseà Paris ainsi qu’ en tournée), d’opéras (« Ariane et Barbe Bleue » au Théâtre du Châtelet / Paris) ou encore dans de très nombreuses opérettes, cabarets et music-hall (Paris, province et étranger).

A partir de 1998, elle crée la Cie Car’Avan qu’elle co-dirige avec Thierry Sirou. Parallèlement à son travail de danseuse & chorégraphe & comédienne, c’est assez naturellement qu’elle travaille à la mise en scène et à l’écriture de spectacles pour la Cie Car’Avan (dont «  Les yeux dorés de Rose  », librement adapté et réécrit d’après « Toxic Island » d’Ernest Pépin, « Le petit roi » qui fera l’objet d’une édition courant 2017 ou « En marge du cahier », libre adaptation de « Chemin d’école » de Patrick Chamoiseau).

Elle a enseigné la danse dans différentes structures et mène régulièrement un travail pédagogique et artistique en direction de scolaires ou d’enfants en difficulté.

Actuellement, elle travaille à l’écriture du projet de création 2017 de la Cie Car’Avan, « Amiosphère » (titre provisoire).

3-REFERENCES

Théâtre de L’Epée de Bois – Cartoucherie/ Paris

Festival « Les Octovales » à Angers (2010 &  2011 en présence d’Albeiro Vargas,  « le petit ange de Colombie »)

Tanzmatten à Sélestat

Théâtre des 3 raisins -Clermont-Ferrand

Théâtre Aimé Césaire de Fort de France

Festival Off d’Avignon (2014 et 2011)

Festival de Fort de France – Théâtre Aimé Césaire

Théâtre des Vents- Avignon (hors festival)

Péniche Cristal Canal / Paris

Auditorium de la Bibliothèque départementale Nucera (Nice)

Théâtre l’Astronef à Marseille

Théâtre MJC à L’Isle Jourdain

Théâtre Douze à Paris

Théâtre Le Hublot à Bourges

Théâtre Le Scarabée à Chambéry

Théâtre Macnab à Vierzon

Centre culturel de rencontre de Fond Saint-Jacques

Théâtre Municipal de Verdun

Tournée CEDAC – Collectif des Directeurs et programmateurs des salles de spectacle de la Guadeloupe) : Sonis, salle Georges Tarer, Memorial Acte, salle Robert Loyson, Beauport/Pays de la canne)

Théâtre du Renard à Paristexte de ton choix

Théâtre Jacques Cœur à Bourges

Théâtre Le Petit Parmentier à Neuilly sur Seine

Espace Cévennes à Paris

Espace Beaujon à Paris

Centre culturel Le Pavé Blanc à Clamart

Théâtre Verderonne (Oise)

M.P.T. du Champy à Noisy le Grand

Salle Olympe de Goujes à Paris

Centre culturel du Lamentin (Martinique)

Théâtre de Nogent sur Oise

Semaine Internationale de la Solidarité/ Salle 22 (Bourges)

Centre culturel du Parc (Ribeauvillé)

Centre d’animation MJC Paris Mercoeur

Festival Interculturel de Vassivière

Abbaye de Noirlac

Théâtre Mandapa – Paris

Théâtre Nadir – Bourges (18)

Festival « Printemps des poètes », Festival de la Foire Saint Germain à Paris, Festival « Môm’en Théâtre », Salon International du Livre Insulaire (Ouessant), Espace Jacques Tati à Angers, Festival Utopique (18), « Les trois arts » à Paris, Lire en Fête, Festival Therang’arts/ Morières les Avignon, …

Mpt du Champy à Noisy le Grand

Centres d’animation Mercoeur & Beaujon / Paris

Théatre de la Violette (Toulouse)

Festival « Ouvé Jou là »- Théâtre des Flamboyants à Schoelcher

Théatre Divadlo (Marseille)

Et plus largement, selon les programmes, en « campagne » moins desservie culturellement et en direction des scolaires.

4- STATUT JURIDIQUE ET ADMINISTRATIF – CONTACT

Cie Car’Avan

60, impasse des Lauriers – Bois Carré – 97232 Le Lamentin

Tel : 05 96 52 72 74

Licence N°2-1089845

 

Codirecteurs artistiques:

-Laurence Couzinet-Letchimy : 05 96 52 72 74

-Thierry Sirou : 06.77.66.33.37

 

La compagnie Car’Avan est constituée en Association Loi 1901, l’Association Car’Avan

Siège : 60, impasse des Lauriers – Bois Carré – 97232 Le Lamentin

Présidée par Madame Mitsué Mangattale

SIRET : 813 423 316 00013

N° d’association : W9M1006492

*L’activité des cours de Gymnastique pilates est gérée par l’association Ballet Harold

Siège : 12 rue Jean Bart – 18000 BOURGES

Présidée par André- Pierre Fabre

N° SIRET: 493 178 917 00024

 

Laisser un commentaire